Interprétation

1) Les paramètres qui ne changent rien

Au vu des résultats obtenu, les paramètres suivants peuvent etre écarté:

- le type de support : en effet, il n'y a que peu de différence entre les résultats obtenus pour la chute d'une biscotte ou d'une tranche de pain de mie

- le produit tartiné : les différences beurre/nutella ne sont pas significatives

- la quantité de produit étalé : elle n'influe pas sur la situation, comme nous allons le démontrer par la suite

- la répartition du produit n'apporte aucun changement

2) Etude du poids de la tartine

Nous allons maintenant étudier le poids de la tartine avec différents paramètres : en effet, nous pensons comme beaucoup de monde que le poids du produit étalé est la principale cause d'atterissage sur le coté beurré. Quand la tartine tombe, une force attractive agit : la gravité terrestre, responsable de nombreux phénomènes tels que les marées, les orbites entre les planetes qui leur permet de rester groupées et, dans notre cas, la chute des objets.

Le poids d'un objet est donné par la formule suivante : P=m*g avec g=9.81 N/kg (Newton)

On a : - 8 g la masse d'une biscotte nature

          - 18 g la masse d'une biscotte beurrée avec 10g de beurre

          - 25 g la masse d'une tranche de pain de mie

          - 35 g la masse d'une tranche de pain de mie beurrée avec 10g de beurre

On obtient : Pbiscotte nature = 0.008(kg)*9.81 ≈ 0.08 N

                    Pbiscotte beurrée = 0.018*9.81 ≈ 0.18 N

                    Ppain de mie = 0.025*9.81 ≈ 0.24 N

                    Ppain de mie beurré = 0.035*9.81 ≈ 0.33 N


Or, on remarque bien que les différences entre Pbiscotte nature et Pbiscotte beurrée et entre Ppain de mie et Ppain de mie beurré ne sont pas très importantes. De plus, l'écart du nombre de chute du côté beurré entre biscotte "nature" et biscotte "beurrée" n'est pas du tout significatif, même chose pour le pain de mie (voir Etude de cas : la tartine beurrée)


 

Comme nous le montre les vidéos, une biscotte beurrée (c'est-à-dire à laquelle on a rajouté du poids) se comporte exactement de la même manière qu'un biscotte "vierge"

3) Etude de la rotation de le tartine

Chronophotographie.jpg

Sur cette image, la tartine chute de 75 cm, soit environ la hauteur d'une table standard. Elle effectue un demi-tour 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site